Imprimer

En savoir plus sur les recensements de population

Depuis la Révolution française et de façon plus méthodique depuis 1836, un recensement a lieu périodiquement dans chaque commune de France. Il en résulte un document qui décrit rue par rue le nom des habitants et donne des informations sur les ménages.

Numérisation

La numérisation des listes nominatives de recensements de population déposées par les communes aux Archives départementales du Loiret a commencé à l'automne 2017 pour finir en début d'année 2019. Ces listes datent de la fin du XVIIIe siècle à 1975. Néanmoins, toutes les communes n'ont pas déposées leurs listes aux Archives du Loiret et ces collections sont rarement complètes.

En 2021, ont été numérisées les listes nominatives de 1936 à 1975 versées par la Préfecture du Loiret puis la Direction régionale de l'INSEE (Institut national de la statistique et des études économiques). Pour rappel, les listes antérieures à 1936 de cette seconde collection dite "départementale" ont disparu en 1940, lors de l'incendie des Archives du Loiret.

Consultation en ligne et en salle de lecture

Toutes les listes nominatives conservées aux Archives du Loiret sont numérisées. Ces listes sont consultables sur vos ordinateurs jusqu'au recensement de 1936, et uniquement sur les ordinateurs des salles de lecture des Archives du Loiret jusqu'en 1975. En application des recommandations de la Commission nationale de l'Informatique et des Libertés (CNIL), les listes de moins de 75 ans ne sont pas mises en ligne.

Pour les listes non conservées aux Archives du Loiret, il faut s'adresser à la mairie de la commune concernée.

Repères historiques et contenu des documents

Les dénombrements et recensements de la population ont été institués par la loi du 22 juillet 1791, mais les premiers essais furent infructueux. Ce n'est donc qu'en 1801 qu'eut lieu le premier recensement.

- Le premier recensement en 1801

Effectué par département et par arrondissement, il présente dans l'ordre topographique, les noms et prénoms des personnes vivant sous un même toit. Il fut suivi par celui de 1806.

- La périodicité définie en 1822

Le principe du recensement quinquennal est adopté. Il a lieu dès lors toutes les années se terminant par 1 et 6 : en 1831, 1836, 1841.... Mais, 1872 au lieu de 1871 à cause de la guerre.

- Des questions plus précises dès 1851

Sont mentionnés l'âge, la profession, la nationalité, le culte. Pour la première fois, on obtient le chiffre de la population par année d'âge. En 1881, on distingue la population légale ou de résidence habituelle, et la population de fait, simplement présente. En 1901, on indique la catégorie sociale.

Les deux guerres empêcheront les recensements en 1916 et 1941.

- Après la Seconde guerre mondiale

Après 1946, les recensements sont moins réguliers : en 1954, 1962, 1968, 1975, 1982, 1990 et 1999.

En janvier 2004, le système change : il s'agit d'un recensement permanent. Les communes de moins de 10 000 habitants font l'objet d'un recensement exhaustif tous les cinq ans, à raison d'un cinquième des communes chaque année. Pour les communes de plus de 10 000 habitants, on réalise tous les ans une enquête par sondage auprès d'un échantillon de 8% de leur population.